Les risques

Une sécheresse affirmée, malgré la pluie

Un arrêté préfectoral a retiré l’état de “crise” (échelon le plus élevé) sur l’ensemble du département. Les bassins de l’Allier, de la Beaume et du Chassezac, ainsi que le cours d’eau soutenu artificiellement en aval du barrage de Malarce sont désormais classés en ” alerte renforcée”.
⚠️ Il en va tout de même de la responsabilité de tous de surveiller sa consommation d’eau. L’eau est une ressource rare: toute économie réalisée est utile… y compris après la pluie (durant la période du 14 au 18 août) !
Tout prélèvement est interdit dans les cours d’eau et dans leur nappe d’accompagnement, dans les nappes profondes et depuis des sources, à l’exception des prélèvements destinés à la consommation humaine ou à des opérations de secours, notamment la sécurité incendie ainsi que les prélèvements nécessaires pour des raisons sanitaires. Sont également autorisés en particulier l’arrosage des jardins trois jours par semaine, les mercredi, vendredi et dimanche de 19h à 22h.

Le document préfectoral de communication est ici :
– L’arrêté préfectoral en vigueur : https://faugeres.fr/wp-content/uploads/sites/432/2022/08/20220823_AP12_levee-de-CRISE_secheresse.pdf

L’emploi du feu strictement interdit


Pour ne pas en arriver là dans la commune…

Attention !!! A l’intérieur et jusqu’à une distance de 200 mètres des bois, forêts, plantations, reboisements, ainsi que des landes, garrigues et maquis, pendant la période du 1er juillet au 30 septembre, il est interdit de :
– fumer ;
– porter ou allumer du feu ;
– utiliser des barbecues mobiles fonctionnant par combustion ;
– faire des feux festifs ou de camp ;
– jeter des objets en ignition ;
– abandonner ou accumuler des matières susceptibles de provoquer un feu.
Cette période d’interdiction peut être modifiée par arrêté préfectoral en fonction des conditions climatiques ou conjoncturelles.


Les bonnes consignes, comptant sur votre vigilance !

Lire l’arrêté préfectoral ICI

Des risques insoupçonnés

L’Agence Régionale de Santé sensibilise les publics aux enjeux de la santé et de l’environnement. Sous la forme de panneaux visuels, elle regroupe tous les risques importants liés à la vie quotidienne, que ce soit en intérieur dans les logements ou en extérieur en pleine nature.

Elle nous indique également la saisonnalité des risques en fonction des allergies que cela provoque : pollens, ambroisie, moustique tigre, punaises de lit, mais aussi baignades, eau potable…

ARS21_calendrierenvironA3_BATweb